Les Pharmaciens sont des distributeurs de boites standardisée.

Rien ne justifie leurs revenus liés à une situation de « monopole ».

 

La recherche pharmaceutique doit être publique, européenne ou au-delà, avec des accords, comme on sait le faire quand il s’agit d’airbus, d’Ariane, du CERN de ITER

Les résultats doivent être publics sans dépôts de brevets, avec refus de quelques brevets que ce soit de qui que ce soit.