Mélenchon ... l'héritier !

Mélenchon fait-il pas partie de la solution ou du problème  ?


Il s'agit NON  PAS de rechercher un "sauveur suprême", mais de créer des institutions réellement démocratiques ayant pour fondamentaux :

-  Une implication de la population à la vie citoyenne
Un contrôle par le peuple des élus à qui le pouvoir a été provisoirement délégué.
-  Une République SOCIALE et LAÏQUE

Mélenchon affirme dans jlm2017.fr :

"  Pour moi c’est l’ère du peuple qui doit commencer ! La révolution citoyenne à laquelle je crois est le moyen pacifique et démocratique de tourner la page de la tyrannie de l’oligarchie financière et de la caste qui est à son service. Je voudrais être le dernier président de la 5e République et rentrer chez moi sitôt qu’une Assemblée constituante, élue pour changer de fond en comble la Constitution ..., ait aboli la monarchie présidentielle et restauré le pouvoir de l’initiative populaire. La 6e République commencera et ce sera une refondation de la France elle-même. "

(ça me rappelle ceci :-) )


Voilà qui semble clair et net !


Mais alors si le le but de sa candidature pour 2017 est bien celui là, (rentrer chez moi sitôt qu’une Assemblée constituante, élue pour changer de fond en comble la Constitution ....),  comment expliquer qu'il fasse campagne  pour nous faire part des ses analyses sociales et géopolitiques dans de nombreuses conférences et sur tous les plateaux Télé ?

Il est logique de penser qu'avec une nouvelle Constitution réellement démocratique ce sera au PEUPLE de définir, et  ses BESOINS,  et  la manière de les satisfaire.

L'objet du débat actuel devrait donc être une intense réflexion sur le changement de constitution portée par le plus grand nombre possible de "collectifs citoyens" débouchant sur des propositions concrètes permettant et accompagnant ce changement de constitution nécessaire.

Il  y  a une énorme contradiction  (ou un énorme enfumage) entre dire vouloir " rentrer chez moi sitôt qu’une Assemblée constituante, élue pour changer de fond en comble la Constitution ...", et faire des exposés sur "sociaux et géopolitique" comme un quelconque candidat de la Ve République bien décider à s'incruster dans le système comme TOUS ses prédécesseurs.